Le territoire

La table du petit déjeuner vient d’être mise, ils sont attablés, chacun devant son bol de café, ses tartines et son assiette. Sans prendre conscience de ce qu’il fait, il se met à gagner du terrain sur la partie de la table qui ne lui revient pas. Il commence par pousser une serviette devant lui en la faisant glisser sur les lignes adverses, puis c’est le pot de miel qu’il fait glisser aussi, puis sa tasse et enfin la théière. Elle le regardait faire jusque-là du coin de l’œil sans rien dire mais en se demandant jusqu’où il avait l’intention d’annexer son territoire(on lit ça dans son regard mi-amusé mi-excédé). C’est au moment où il pousse la théière l’air de rien qu’elle le regarde avec insistance pour qu’il la regarde aussi. Il la regarde, un instant surpris puis il comprend et ils éclatent de rire tous les deux.

La reproduction de tout ou partie de ce texte sur un support quel qu’il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’auteur.